Est-ce que les syndicats prennent trop de place?

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 130
Enregistré le : 31 mai 2010, 14:36
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Est-ce que les syndicats prennent trop de place?

Message par cgelinas »

Une question, comme ça: est-ce que les syndicats prennent trop de place dans l'éducation, au Québec?

Ma réponse: oui.

Ma solution: redonner du pouvoir aux professeurs et aux directions d'écoles pour que l'élimination des mauvais professeurs devienne plus facile afin de ne garder que ceux qui enseignent correctement à nos enfants tout en mettant du soleil dans leur vie.

Un bon professeur se reconnaît vite.

Un syndicat garde tous les professeurs pour maximiser ses revenus, qu'importe les torts qui pourraient (et vont) être causés aux enfants. En ce sens, les syndicats cautionnent et encouragent la médiocrité, en éducation.

Pour prouver ce point, aucune école privée ne tolère de professeurs incompétents parce que sinon, les parents QUI PAIENT vont se plaindre et envoyer leurs enfants ailleurs. Qu'importe qu'il y ait un syndicat ou non dans une école privée, un professeur incompétent n'y restera pas longtemps.

Au public, cependant, c'est différent... et pire, bien pire.

Le réseau public, c'est le royaume des syndicaleux qui traitent les enfants, encore trop souvent, comme du bétail et c'est justement cette attitude de perdant qu'il faut éliminer, un fois pour toutes, de nos écoles publiques. On peut se cacher la tête dans le sol et nier l'évidence mais le réseau public demeure infesté de syndiqués contre-productifs qui n'ont pas suffisamment à cœur la réussite et le bonheur des enfants qui leurs sont confiés.

Le Québec mérite mieux que des incompétents protégés par des syndicats aveugles.

Ceci dit, tout le monde n'a pas la même perception de la situation...
Claude Gélinas, Éditeur
educationquebec.com

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre