Trop cher, étudier au Québec?

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 130
Enregistré le : 31 mai 2010, 14:36
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Trop cher, étudier au Québec?

Message par cgelinas »

Je fais partie de ceux qui ne voient aucun avantage à augmenter les frais de scolarité pour l'éducation supérieure (passée le secondaire 5) parce qu'elle devrait, en théorie, demeurer gratuite.

En fait, seuls les élèves suivant un parcours académique régulier auraient droit à cette gratuité. En cas de parcours irrégulier où, par exemple, un élève recommence plus de deux fois le même cours (ou parcours académique), celui-ci serait frappé d'un tarif.

Pourquoi maintenir l'éducation gratuite?

Parce que nous sommes 7,5 millions de Québécois dans un océan de près de 7 milliards d'humains. Si nous ne sommes pas capables de nous distinguer par notre haut niveau d'éducation, dans une société du savoir, nous allons avoir de gros problèmes.

Si vous croyez que notre société gagne au change à endetter de jeunes adultes, vous pensez comme les banquiers internationaux qui placent, pour le Canada seulement, des dizaines de milliards de dollars d'impôts impayés dans LEURS paradis fiscaux, sous notre nez! L'argent-dette que nous utilisons, l'argent-dette des "grandes institutions financières" nous appauvrit et là, on laisse ce système gangréné pourrir la vie de nos enfants — qu'est-ce qui est arrivé pour que nous n'ayons même plus les moyens de les éduquer convenablement?

La société du savoir ne s'arrêtera pas.

Elle va aller en accélérant le rythme des opportunités qu'il nous faudra saisir avant que d'autres humains, ailleurs dans le monde, ne les saisissent.

Entendre Jean Charest parler de hausse graduelle des frais de scolarité revient à dire qu'une société de moins en moins bien éduquée lui convient parfaitement, à lui ou à ses "vrais patrons" (a-t-on besoin de se cacher pour parler de la famille Desmarais qui fait la pluie et le beau temps, au Québec?).

Enfin bref, il y a des opinions bien différentes de la mienne, concernant la hausse des frais de scolarité alors selon vous, est-ce que ça coûte trop cher d'étudier, au Québec?
Claude Gélinas, Éditeur
educationquebec.com

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre